L’Atelier de Nico
Café vert

L’Atelier de Nico

Si comme beaucoup de personnes, vous êtes un passionné de café, Sortie à Brive vous recommande vivement d’aller faire un tour à l’Atelier de Nico au cœur de la Halle Gaillarde, place de Lattre-de-Tassigny, anciennement place Thiers. Pourquoi ? Tout simplement car c’est le seul à proposer, à Brive, un café de spécialité, c’est à dire un café gourmet sans défaut.

Pour aller plus en avant dans les explications, voici ce que nous renseigne la SCAE France (Speciality Coffee Association of Europe) : « les cafés de spécialité se définissent comme des boissons haut de gamme à base de café auxquelles le consommateur attribue une qualité unique. Cette boisson est préparée en utilisant des grains de café vert cultivés dans des zones précises, et en répondant aux standards les plus exigeants en matière de production, de traitement, de torréfaction, de conservation et de préparation. » C’est dit !

Nico, c’est Nicolas Blanchard, originaire de la Vienne, ancien professeur de sport qui travailla également en tant que commercial et DRH pour une très grande enseigne de remise en forme. Fréquentant alors, dans le cadre de son travail, de nombreux coffee shop, Nicolas a décidé, avec sa femme, de reprendre le célèbre Chantilly à Brive. Ce salon de thé, qui existe depuis 45 ans, repris par le couple en 2016 a été entièrement rénové, accueillant un public plus large et plus jeune dans le but d’apprécier des repas en bocaux, des gâteaux maison et, bien sûr, cafés et thés de toutes sortes.

L’atelier de Nico, quant à lui, s’est ouvert en 2019, et ce dès l’ouverture de la Halle Gaillarde. Toutefois, nous précise Nicolas, la préparation de plats maison demandait beaucoup d’investissement et impactait trop la vie de famille. C’est en sens, que Nicolas et sa femme ont décidé de vendre le Chantilly à l’un de leur ancien salarié, histoire de ne pas abandonner le bébé à n’importe qui…ce qui se comprend.

Pour revenir à l’Atelier de Nico, notre hôte précise qu’il a suivi une formation barista, sorte de sommelier du café, ainsi que celle de torréfacteur. Ainsi, fort de ces compétences, Nicolas peut offrir, aussi bien aux professionnels (restaurateurs, épiceries) qu’à des particuliers, un café signature, c’est à dire un café sur mesure, autrement dit unique et adapté. Le café semble, en effet, tout un art car, outre le choix des producteurs et des terroirs, ce breuvage reste aussi l’aboutissement d’un subtil mélange. De plus, la torréfaction obéit à de nombreux paramètres choisis, en connaissance, par le torréfacteur lui-même. Enfin, Nicolas tient à nous préciser ceci:

Mon café est fraîchement torréfié et fraîchement moulu. Pour chaque origine, je possède un moulin dédié. A 1.30eu le café, pour un café de spécialité, il me semble que mon offre apparaît plus que compétitive. 

Pour les amateurs de nouvelles sensations et de découvertes, Nicolas nous assure changer sa carte toutes les semaines. D’ailleurs, ce n’est peut-être pas un hasard si son travail a été récompensé par le célèbre guide Gault et Millau de 2021. Tout l’enjeu, et le défi, réside pour notre artisan, à faire bouger les lignes au niveau des habitudes gustatives.

Même s’il est vrai que la plupart des français s’agrippe au bon vieux café noir, fort mais plat de goût : nous autres, passionnés et professionnels, sommes là pour offrir de nouveaux horizons comme des cafés acides, bio ou fruités, par exemple.

Comme on le voit, l’Atelier de Nico, c’est aussi, et avant tout, une affaire de goût. Or, le goût s’éduque, non ? Vous n’êtes pas d’accord ! Alors discutons….autour d’un café choisi.

Laurent NICOLAS

Laurent NICOLAS

Rédacteur